arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

CERAMICS

Regular price
€260,00

LOVEBUCH, service à thé


Le thé fait partie intégrante de la culture japonaise et la cérémonie du thé, ses rituels, sa philosophie, ont exercé une influence esthétique prépondérante pendant un millénaire.
De la calligraphie à la céramique, de la composition florale à l'art des jardins sans oublier l'architecture, pratiquement aucun domaine artistique ne lui a échappé.

Introduit au Japon vers le Xème siècle par les prêtres zen qui étaient allés étudier en Chine, le thé fut utilisé dans un premier temps par les moines bouddhistes pour se tenir éveillés pendant leurs longues heures de méditation, mais l'art de le préparer et de le servir avait déjà donné lieu en Chine à un rituel chargé d'une profonde signification spirituelle.
Au Japon, cette dimension n'est pas restée liée à la sphère religieuse et a gagné assez rapidement le monde profane, donnant naissance du même coup à un culte du beau.

La cérémonie japonaise du thé est une façon subtile de communier avec la nature et avec les amis ou la famille. Profondément enraciné dans la philosophie Zen chinoise, c'est une façon de s'éloigner des affaires mondaines et parfois stressantes de la vie quotidienne et d'atteindre, ne serait-ce que pour un temps, la sérénité et la paix intérieure.

Les céramiques de Katia Jacquet, sont aussi sculpturales que fonctionnelles. Elles sont réalisées dans un geste artisanal. Leur cuisson à 1250°C leur donne une résistance et une permanence devenue rare.
Ce service à thé, composé d'une théière, deux bols et d'un plateau, est réalisé en grès chamotté beige et recouvert d’émaux issus de recherches personnelles (mélange de matières premières et oxydes naturels), tourné et assemblé à la main dans son atelier aux lilas.

Designer : Katia Jacquet (Lovebuch)
Dimension théière : 15 x 12 x 28cm
Dimension bol : 10 X 6cm

Tea is an integral part of Japanese culture and the tea ceremony, its rituals, its philosophy, have exerted a preponderant aesthetic influence for a millennium.
From calligraphy to ceramics, from floral composition to garden art, not to mention architecture, practically no artistic field has escaped his notice.

Introduced to Japan around the 10th century by Zen priests who had gone to study in China, tea was first used by Buddhist monks to keep awake during their long hours of meditation, but the art of preparing and serving it had already given rise in China to a ritual of profound spiritual significance.
In Japan, this dimension did not remain linked to the religious sphere, but rather rapidly spread to the secular world, giving rise to a cult of beauty.

The Japanese tea ceremony is a subtle way to commune with nature and with friends and family. Deeply rooted in Chinese Zen philosophy, it is a way to get away from the mundane and sometimes stressful affairs of everyday life and to attain, if only for a time, serenity and inner peace.

Katia Jacquet's ceramics are as sculptural as they are functional. They are realized in a handcrafted gesture. Their firing at 1250°C gives them a resistance and permanence that has become rare.
This tea service, composed of a teapot, two bowls and a tray, is made of beige chamotte stoneware and covered with enamels resulting from personal research (mixture of raw materials and natural oxides), turned and assembled by hand in her lilac workshop.

Designer : Katia Jacquet (Lovebuch)
Teapot size : 15 x 12 x 28cm
Bowl dimension : 10 X 6cm

 

Shopping Cart