arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

DESIGN

Regular price
€520,00

Set Porte-bouteille et porte-revue Vintage année 70 en aluminium Brossé


Les créations diffusées dans les années 70 ont souvent été créées à la fin des années 60. La contestation développée dans les années 1960, pousse les années 70 dans le soft avec la création de sièges moelleux et poufs entourés de douces volutes pop. Le design retrouve alors les courbes douces de l’art nouveau mais réhaussées de couleurs pétantes, le pop art est omniprésent dans l’art et la décoration.

Les projets les plus fous répondent à ce nouvel art de vivre : on s’écroule devant la TV sur des coussins posés un peu partout et des canapés en mousse, les placards s’incrustent dans les murs, des containers deviennent des espaces à vivre, le siège devient Bubble par Eero Amio ou chauffeuse par Olivier Mourgue, ou encore gonflable par Aubert ou Quasar Khanh, réédité par Branex.

La Grande Bretagne avec son Council of industrial design prône une politique de design industriel qui lui confère un statut de modèle, une adéquation des formes et des fonctions, largement véhiculée par les créations de Peter Murdoch et ses meubles en carton. En France, la 1ère exposition du Centre de Création Industrielle en 1969 « Qu’est-ce que le design ? » regroupe le must de la création mondiale : Joe Colombo, Charles Eames, Verner Panton … et consacre la révélation du français Roger Tallon entrainant Olivier Mourgue, Pierre Paulin ou encore Marc Berthier. Le couple Claude et François Lalanne développe un style de décoration d’intérieur à la fois osé et chic, entre design et art plastique, qui entre à l’Elysée et devient célèbre.

En 1970 c’est la fondation de l’Atelier A réunissant Adzak, Arman, Césr, Raysse, Sanejouand pour éditer des meubles et objets d’artistes. C’est également le début d’une distinction entre designer et décorateur ; le terme « Architecte d’intérieur » met tout le monde d’accord.

Mais c’est surtout en Italie que le design explose, poussé par le désormais célèbre Salona del mobile di Milano. Déjà célèbre par sa célèbre Valentine en 1969, la firme Olivetti développe une dynamique de design qui attire les meilleurs créateurs de la terre et entraîne dans son sillage l’industrie des objets de maison ; une formidable connivence lie entre les firmes de production telles que Cassina ou Fiorucci, moteurs et promoteurs, qui vont créer chacune leur propre style.

Les matériaux les plus souvent utilisés à cette période sont synthétiques, avec des effets brillants, translucides comme l’inox, le formica, le plexiglas, la résine…. Les ambiances sont anticonformistes, futuriste ou trés flashy !

Nous vous présentons ici un set de porte-bouteille et porte-revue vintage, en aluminium brossé s'inscrivant dans cette mouvance seventies.

 

The creations released in the 70s were often created in the late 60s. The contestation developed in the 1960s, pushes the 70s into the soft with the creation of soft seats and footstools surrounded by soft pop volutes. The design then found the soft curves of art nouveau but enhanced with vibrant colors, pop art is omnipresent in art and decoration.

The craziest projects respond to this new art of living: you collapse in front of the TV on cushions placed everywhere and foam sofas, cupboards become embedded in the walls, containers become living spaces, the seat becomes Bubble by Eero Amio or heated by Olivier Mourgue, or inflatable by Aubert or Quasar Khanh, reissued by Branex.

Great Britain with its Council of industrial design advocates a policy of industrial design which gives it a status of model, an adequacy of forms and functions, widely conveyed by the creations of Peter Murdoch and his cardboard furniture. In France, the first exhibition of the Centre de Création Industrielle in 1969, "What is design", brought together the best of world design: Joe Colombo, Charles Eames, Verner Panton ... and dedicated the revelation of Frenchman Roger Tallon, training Olivier Mourgue, Pierre Paulin and Marc Berthier. The couple Claude and François Lalanne developed a style of interior decoration that was both daring and chic, between design and plastic art, which entered the Elysée Palace and became famous.

In 1970, Atelier A was founded, bringing together Adzak, Arman, Césr, Raysse and Sanejouand to produce furniture and artists' objects. It is also the beginning of a distinction between designer and decorator; the term "Interior Architect" puts everyone in agreement.

But it was above all in Italy that design exploded, driven by the now famous Salona del mobile di Milano. Already famous for its famous Valentine in 1969, the Olivetti firm develops a design dynamic that attracts the best designers on earth and brings in its wake the household goods industry; a formidable connivance links production firms such as Cassina or Fiorucci, engines and promoters, who will each create their own style.

The materials most often used during this period were synthetic, with shiny, translucent effects such as stainless steel, formica, Plexiglas, resin.... The atmospheres are unconventional, futuristic or very flashy!

We present here a set of vintage bottle and magazine racks, in brushed aluminum, in line with this seventies trend.


Shopping Cart